Troubles délirants persistants

Le trouble délirant est caractérisé par des idées délirantes, c’est-à-dire des convictions erronées qui sont maintenues malgré la présence de preuves évidentes de leur irréalité.
À la différence des idées délirantes présentes dans la schizophrénie, ces convictions sont relativement plausibles (non bizarres) et sont présentes chez une personne dont les idées sont par ailleurs bien organisées et cohérentes. Il faut parfois vérifier auprès de l’entourage de la personne pour constater que son interprétation de la réalité est fausse.
Ce trouble touche environ 0.03% de la population. Il apparaît habituellement à l’âge adulte moyen mais peut débuter plus tôt. L’évolution est très variable (il peut s’agir d’un épisode isolé sans rechute ou d’un trouble chronique).

Schizophrénie Troubles psychotiques aïgus