Troubles psychotiques aïgus

Le terme de « troubles psychotiques » désigne les tableaux psychiatriques associant des éléments délirants et/ou des phénomènes hallucinatoires et/ou une importante désorganisation psychique.

Le plus emblématique des troubles psychotiques est la schizophrénie (ou plus exactement le groupe de schizophrénies, tant il existe une hétérogénéité des différentes formes de maladie). Il s’agit d’une maladie touchant le plus souvent les adultes jeunes (voire les adolescents), avec un retentissement qui peut être très marqué sur la vie socio-professionnelle.

Toutefois, des symptômes psychotiques peuvent se rencontrer dans d’autres troubles psychiatriques. Ainsi, les symptômes peuvent être présents dans les troubles de l’humeur (épisodes dépressifs, épisodes maniaques).

La prise de toxiques peut aussi être à l’origine de phénomènes psychotiques.

Enfin, il existe des situations dans lesquelles des symptômes psychotiques peuvent être présents, mais de manière très brève et transitoire ou selon une intensité très modérée. Ces situations représentent un risque d’évoluer vers un trouble psychotique surtout si les symptômes s’accompagnent d’un retentissement fonctionnel. Du fait de ce risque possible, ces situations sont désignées comme « un état mental à risque de psychose ». Toutes ces situations justifient une surveillance particulière mais seules 30 % d’entre-elles évoluent ultérieurement vers un trouble psychotique.

Les troubles psychotiques affectent le fonctionnement du cerveau de façon majeure en modifiant les pensées, les croyances ou les perceptions. Une personne atteinte d’un trouble psychotique peut, par exemple, entendre des voix ou avoir l’impression que d’autres personnes manipulent ses pensées. Elle fait difficilement la différence entre ce qu’elle perçoit et ce qui est réel. On dit de la personne atteinte durant les périodes de crise, qu’elle perd le contact avec la réalité.

Les symptômes d’un trouble psychotique peuvent apparaître graduellement ou de façon soudaine. La période pendant laquelle la personne présente ces symptômes se nomme « épisode psychotique ».

La personne atteinte d’un trouble psychotique a beaucoup de difficulté à fonctionner au quotidien.

Les troubles psychotiques affectent tant les jeunes que les adultes, sans différence quant à l’origine ethnique, à la condition sociale ou économique et à l’éducation. Les troubles psychotiques débutent habituellement à l’adolescence ou au début de l’âge adulte.

Troubles délirants persistants